Qu'est-ce qui caractérise les entreprises "digitales" ? Une expérience client radicalement simplifiée, une collaboration intense de bout en bout et un flux de valeur accéléré. Pour y parvenir, il faut faire fonctionner l’existant, écouter les utilisateurs pour résoudre leurs problèmes et développer sa capacité à aller plus vite !
Nous intervenons sur ces trois étapes et cette démarche s’appelle Lean IT. Illustration avec deux projets dans la maintenance au sein de la DSI d’un grand groupe bancaire européen et dans le développement logiciel chez un ESN.



Libérer du budget "run" pour financer des projets digitaux

Le contexte : Operae Partners a accompagné 5 équipes pendant 1 année

Le DSI d’une grande entreprise souhaitait, pour ses équipes de maintenance, réduire le temps de réponse et diminuer le volume de tickets en entrée. Son objectif était de libérer du temps afin qu’elles puissent se réorienter sur des activités à plus haute valeur ajoutée, comme les évolutions et les nouveaux projets.

Les résultats économiques impressionnants

En 1 an, le travail sur les corrections a plus que porté ses fruits :

  • le volume de corrections a chuté de 28 % et le lead time a diminué de 57 %.
  • le volume de demande au support a baissé de 30 % et le lead time de traitement des demandes de 73 %.

L’impact sur le budget maintenance de la DSI est énorme : 1 million d’Euros économisés en une année et une partie des équipes a pu être affectée à de nouveaux projets.

L’existant fonctionne mieux et les gains de productivité permettent d’affecter des collaborateurs à de nouveaux projets innovants !

Le récit de Paul Thysens, CIO de BNL au Lean IT Summit 2011

Multiplier par 3 la productivité des équipes de développement logiciel en 2 mois !

Le contexte : Operae Partners a accompagné 3 équipes pendant 2 mois

Confrontée à une très faible productivité de ses équipes de développement, le directeur de l’ingénierie logicielle a sollicité Operae Partners pour garantir la survie de son entité en éliminant les gaspillages et en livrant des produits de qualité pour satisfaire pleinement ses clients.

Le projet a porté sur trois axes principaux :

  • clarifier le challenge opérationnel,
  • améliorer la qualité des spécifications transmises,
  • former les développeurs aux différents environnements techniques.

Les résultats spectaculaires

En seulement 8 semaines, ces trois leviers ont permis de multiplier la productivité des équipes par 3.

A l’issue du projet, le coût unitaire du « function point » avait diminué de 30 % et 20 équivalents temps plein avaient été économisés pour être immédiatement réaffectés à de nouveaux projets.

Le client pleinement satisfait a quant à lui renouvelé sa confiance à l’entreprise pour deux années supplémentaires. Forte de succès éclatant, la direction a décidé de décliner cette nouvelle approche à l’ensemble de l’entité pour créer une « Lean Software Factory ».

Le récit de Giuseppe Conigliaro d'AlmavivA au Lean IT Summit 2014